Commentaires sur Une lecture...

    Enfin, te revoilà.
    Merci à Caro d'avoir réveillé la belle au bois dormant.
    N'écoutant pas de musique sur mon PC, je n'y ai pas installé de système d'amplification de son. Ton enregistrement sur onmvoice m'est donc transmis comme un murmure délicieux.
    Il m'a fallu télécharger le fichier et connecter des écouteurs pour comprendre le texte. Je ne sais trop quelle version je préfère : le murmure de l'ange ou la voix de la femme...

    Posté par Walrus, 04 juillet 2010 à 10:18 | | Répondre
  • Dommage que comme Caro et Janeczka tu n'aies pas donné le texte de ta version française. Je l'ai transcrite, vérifie malgré tout, à mon âge l'oreille perd de sa sensibilité ;o)

    Le fleuve du passé

    Dans ma mémoire en creux s'évaporent les traces
    d'un ressac, d'un adieu.
    Les vestiges s'effacent.
    La fuite des larmes au regard dépoli dessine mon exil au néant de l'oubli.
    Hier encore si brûlante en dégradé de toi, de moi, les chevauchées ardentes des songes de soie.
    Dans mes rêves de miel, sous les thyms en floraison, des bonheurs cruels aux échos de poison.
    Le temps ne change rien où l'emmène le vent, deux faces d'un même grain, une vie de papier blanc.

    Posté par Walrus, 04 juillet 2010 à 10:52 | | Répondre
  • C'est ca, Walrus. Tout bon!

    Posté par Janeczka, 04 juillet 2010 à 18:32 | | Répondre
  • Presque, Janeczka, il manque le s de brûlantes.

    Posté par Walrus, 04 juillet 2010 à 21:01 | | Répondre
  • Pas de sonotone pour Walrus. lol

    Posté par caro_carito, 04 juillet 2010 à 22:47 | | Répondre
Nouveau commentaire