02 mai 2010

Matin Chocolat

Le ciel est gris, la maison silencieuse. Je sais la fille aux cheveux de lin studieusement penchée sur ses cours à l'autre bout de l'appartement. Mes pieds nus sur le carrelage de la cuisine, la pluie fine sur les vitres, une vive et étrange envie de chocolat chaud. Savez-vous le bonheur de tremper lentement une tartine beurrée dans un chocolat chaud ?
Posté par valse à 11:19 - Commentaires [17] - Permalien [#]