14 mars 2010

Il y avait du soleil et un souffle de chaleur qui musardait autour du canapé. S'allonger, un livre à la main. S'abandonner au plaisir des mots et à la caresse du jour. S'adonner avec bonheur à l'inutile....

Posté par valse à 20:14 - Commentaires [10] - Permalien [#]


Commentaires sur Il y avait du soleil et un souffle de chaleur qui

    Je pense qu'il faudrait que je récite tes phrases comme un mantra. ;o)

    Posté par caro_carito, 14 mars 2010 à 20:30 | | Répondre
  • Est-ce vraiment inutile si cela nous donne du bonheur?

    Posté par Janeczka, 14 mars 2010 à 23:58 | | Répondre
  • Zut, j'ai bazardé mon canapé lors du déménagement !

    Posté par Walrus, 15 mars 2010 à 12:27 | | Répondre
  • Se faire plaisir...
    Je dis comme Caro ...

    Posté par teb, 15 mars 2010 à 22:44 | | Répondre
  • Je ne crois pas que ce soit inutile.

    Posté par Aude, 16 mars 2010 à 11:08 | | Répondre
  • J'adore!!!
    Je peux venir?

    Posté par valerie, 17 mars 2010 à 21:22 | | Répondre
  • ah un peu de légèreté comme elle est bonne ...

    Pensées et sourires d'âme

    Posté par Servanne, 18 mars 2010 à 21:08 | | Répondre
  • Oui, se mettre dans un canapé (je dis plutôt un "divan", je ne sais pas pourquoi...) la conscience en paix, parce qu'on a bien travaillé (ici je parle pour moi...) avec du thé, un chat, et ne rien, mais alors là, rien faire... Juste penser, et encore, il y a des moments où c'est si bon de ne penser à rien!

    Posté par Pivoine, 20 mars 2010 à 22:41 | | Répondre
  • C'est le top, j'ai fait ça ce week end, c'est vraiment ça la vie, la vraie !

    Posté par leunamme, 24 mars 2010 à 21:37 | | Répondre
  • Donneriez-vous des cours ? J'en aurais bien besoin.

    Posté par papistache, 25 mars 2010 à 18:53 | | Répondre
Nouveau commentaire